Hérault - Lodève & alentours,  Sorties en famille

[SORTIE EN FAMILLE] Rando avec les enfants vers Clermont-l’Hérault

Oui, je sais ! L’automne, la pluie, le froid, les nuages, le temps changeant, les épisodes cévenols… tout est prétexte à rester siroter son thé à la bergamote fumant, affalé sur le canap, les pieds sous le plaid en pilou-pilou, en mode hygge, en essayant de se concentrer sur le nouvel épisode Netflix pendant que les enfants montent un nouveau mariachis dans le salon !

Mais allez ! Profitons des odeurs de châtaignes, de terre, de pétrichor, des bruits des feuilles qui crissent sous les bottes, de ce petit air frais qui caresse les joues sans encore être trop frais pour les fendiller et sortons promener près de Montpellier !

Et rien empêche, ensuite, de se plonger sous la couette en tête-à-tête avec Netflix, il est toujours au rdv celui-là !

Pour cette nouvelle découverte (ce ne serait pas un pléonasme ça ?!), on part en direction de Clermont-l’Hérault, à 30 min de Montpellier, à quelques minutes à peine après la sortie de la ville. On emmène les enfants et on se gare à Villeneuvette.

Le parking est obligatoire, et super, il est gratuit. On ne peut accéder en voiture dans le village et c’est tant mieux, car sinon on ne pourrait plus circuler à pieds.

De toute façon, aucune difficulté. Le parking est juste à l’entrée, et hyper accessible.

La petite rando commence à l’entrée du village où vous verrez une arche gravée d’un « honneur au travail ». Alors, quelle entrée en matière hein ?!
En fait, Villeneuvette est une ancienne cité de manufacture royale fondée sous Colbert.

Vous pénétrez donc une cité drapière créée en 1670 par un riche marchand, de Clermont l’Hérault, Pierre Baille.
Colbert soutenu son expansion financière et la reconnaisance « Manufacture Royale » en 1677 et en fit l’un des plus grandes du Languedoc-Roussillon, venant concurrencer les
Anglais et les Hollandais. 


Les logements que vous verrez sont ceux des anciens ouvriers et de leurs familles.

L’activité de la manufacture prend fin dans les années 50, révolution industrielle oblige…

On sent le passé, l’histoire de la cité usine en pénétrant l’arche, les yeux se posent de partout, sur les barrières d’époque, la jolie fontaine à l’entrée, la petite mairie mignonne, ses vitrines anciennes de magasins, ses arbres plusieurs fois centenaires…
Après la Mairie, sur votre gauche, il y a quelques jeux pour enfants qui sortent de la terre herbée d’un joli vert. Un toboggan, un tape-cul… ça fait leur bonheur et cela nous laisse le temps d’admirer les environs.
Continuons et sortons du village par un grand portail qui fût certainement magnifique.
La balade commence : suivez les flèches jaunes. Les croix de la même couleur, indique qu’il ne faut pas prendre le chemin sur lequel elles sont inscrites.
Le chemin est balisé de traits jaunes qu’il faut suivre.
Tout commence doucement, et perdurera comme cela ! Ne vous en faites pas ! Vous ne trahirez pas vos petits muscles endoloris de la semaine de travail ne réclamant qu’un week-end hygge au coin du feu !
Le chemin balisé de croix jaunes n’est pas à suivre.

Vous traverserez des parties boisées d’abord, en croisant un joli aqueduc « le Pont de l’Amour ». La légende raconte sue les amoureux qui arrivaient à traverser l’aqueduc en s’embrassant en son milieu, se marieraient dans l’année ! Il faut dire que lenpont est étroit et qu’il faut une bonne complicité pour relevzr le défi (et avoir envie de se marier aussi!) 🙂

Pont de l’Amour

Une petite montée, facile cependant, offrira ensuite un panorama qui vous confirmera que vous avez bien fait de sortir !

Du vert, des montagnes, de la verdure, du calme, des odeurs de forêt, de l’air frais, un peu de marche et les enfants fatigués qui partent au lit épuisés 30 min avant le couvre-feu : avouez que vous avez tout gagné en baladant !! Haha.

La balade entre adultes durerait à peine une petite heure. Avec les enfants c’est à dire : pauses pipi, pause boire-de-l’-eau-j’ai-soiiiif, et pauses -mamaaaan-regarde-les-fourmiiiis etc comptez un peu plus d’une heure et demie, mais facile.
Facile pour des petites jambes à partir de 4 ans, 4 ans et demi pour les gaillards, mais je recommande plutôt à partir de 5 ans, pour la montée, la durée de la rando etc.
C’est une balade en boucle, on revient donc au parking, devant l’entrée du village et tout le monde en a pris plein les yeux de verdure, le nez d’air frais (ça débouche les narines, évacue les rhumes!) et les gambettes pour revitaliser tout ça.
Une superbe sortie en famille !
Voyez tout ceci en images sur mon Insta !!
Bonne balade à tous 😉
P.S. : pour les parents solos, rejoignez la team sur Facebook ! On sortira peut-être balader tous ensemble à Villeneuvette ! 😀
xoxo
Lolie
On a mangé des arbouses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *