Être parent

[ÊTRE PARENT] 5 choses à faire pour ne pas s’ennuyer au parc !

Comment optimiser le temps (infiniiii) qu’on passe au parc avec nos enfants ? GRANDE question !

17:38
On arrive au magnifique parc du Château de Lavérune, que j’affectionne particulièrement. Je l’avais découvert pendant l’une de nos escapades sous la pluie, celles qui surviennent lorsqu’on ne souhaite pas rester à la maison, mais qu’on ne connaît pas encore l’endroit où l’on vient de s’installer pour se rendre dans un de nos endroits favoris. Et là, je découvre Lavérune. Ce petit village plein de charme, où l’on se rend que si on le veut vraiment, car il faut quitter la route principale pour rentrer dans le coeur du village. Il est à 5 minutes de la grande ville et pourtant on se sent à la campagne, il en arbore les codes et la tranquillité. Le temps s’y arrête lui aussi. Heureusement le clocher de l’église (où se tenait un concert de musique classique ce soir à 19h) nous sonne les cloches si l’heure de rentrer à la maison se fait dépasser.

Pourquoi je vous raconte tout cela déjà ?

Ah oui, nous étions donc au parc.

Je veux jouer avec les filles et elles me disent de descendre du tape-cul. Bon… ben, d’accord. J’ai pas le droit d’en faire parce que je ne suis pas une enfant apparemment. Parfois, j’oublie. Ou c’est parce que j’ai envie d’oublier que je ne suis plus une enfant parfois.

Toujours est il que, comme beaucoup de parents dans ce monde … je commence sérieusement à m’ennuyer au parc !!! Et je leur ai dit qu’aux 6 prochains coups de cloche on partirait. Mais seulement un seul vient de retentir les 17:30.

Ca va être so long … ah oui, détail qui a son importance pour l’histoire et la fan d’Instagram que je suis : mon iPhone n’a PLUS de batterie. #laloose.

Alors je m’allonge près du bassin, la tête sur mon sac à main Lollipop trouvé chez Dégriffstock (vous savez tout maintenant). Il est en jean avec une tête de mort rappelant la gaité de Los Dios de Los Muertos…

Et tout en regardant ma progéniture s’éclater de 3 cailloux, 6 fleurs et 9 brins d’herbe #j’aimelesmultiplesde3, je me suis demandé ce que je pouvais bien faire de ce temps qui m’est tellement précieux. L’esprit se remet en marche quand le smartphone se met en pause ! Et voici ce à quoi j’ai pensé :

  • YOGA : et en reproduire les poses les plus simples pour ensuite rentrer à la maison en mode zen avant d’attaquer le rush vaisselle, repas, douche-bain, histoire, dodo.
    De mes quelques séances à la Maison de l’Alchimiste, je me souviens de la salutation au Soleil. Alors ça peut faire bizarre, comme ça, de saluer le soleil en plein parc, mais ça peut aussi créer une mode, vous pouvez lancer un mouvement et être rejoint par les autres mamans. Ben oui.

 

  • ECRIRE des poèmes, des chansons, des poésies, une lettre d’amour à son chéri sur un bout de papier déchiré de notre agenda, c’est si romantique… ou écrire une lettre de remerciements à sa belle-mère pour les gâteaux au citron hypersecs qu’on donne directement après réception à Médor. Non, on est mauvaise langue, on en goûte un d’abord pour vérifier qu’ils sont vraiment immangeables avec un sourire en coin. MouahaHa.

 

  • RANGER son sac à main, faire du vide dans le sac de couches, remettre le sac de goûter en ordre…en se servant bien sûr des poubelles mises à disposition près des bancs qu’on use tant. Bon, on fait ça si vraaaiment les tâches ménagères nous manquent.

 

  • RAMASSER des pétales, des fleurs, des feuilles pour créer un herbier, en se servant de l’application PlantNet, une fois le smartphone (enfin) chargé. Vous prenez la fleur en photo et plusieurs propositions peuvent vous être présentées. Vous choisissez et partager votre savoir avec vos enfants une fois rentrés et douchés, pendant que les pâtes finissent de cuire.

 

  • RÊVER. En regardant les nuages, en sentant le vent, en admirant les progrès de nos enfants, ne pas crier pendant 3 minutes, leur faire confiance, respirer, ne penser ni à hier ni à demain, ni même à maintenant. Juste être là. Sentir et ressentir. Se laisser aller. Avons-nous de meilleur moment de rêver et de lâcher prise qu’au parc ?
    Les enfants s’amusent, on est près d’eux, il fait beau, plus trop chaud, les oiseaux chantent, rien ne presse, c’est vendredi. Finalement, être au parc avec nos enfants, ça va aller, c’est qu’un bon moment à passer.

 

A bientôt et en attendant on se retrouve sur Instagram !

Lolie

Et vous quelles sont vos occupations au parc ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *